GUINÉE BISSAU

L’antenne nationale de la MOLOA en Guinée-Bissau est un réseau de plusieurs structures membres, chargées chacune dans son domaine, de renseigner les indicateurs de suivi des différents secteurs identifiés dans le Schéma Directeur du Littoral Ouest Africain (SDLAO).

Ces structures présentent des profils très divers tels que la Recherche (les Instituts, les bureaux spéciaux, laboratoires de certaines institutions Etatique, …), les collectivités locales (Organisations de Base), la Direction Générale de l’Environnement, la Direction Générale du Tourisme, l’Institut de la Biodiversité et des Aires Protégées, la Direction Générale des Forêts et Faune, le Bureau de la Planification Côtière, la Direction Générale de la Géographie et du Cadastre, la Direction Générale de la Météorologie, les Organisations Non Gouvernementales concernées, la Mairie de la Ville de Bissau, la Direction Générale de la Pêche Artisanale, la Direction Générale des Mines, Direction Générale de l’aménagement du territoire, etc.

Dans son fonctionnement, l’Antenne nationale prévoit une structuration en deux niveaux d’intervention :

Niveau 1 : Unité de Coordination Nationale (Secrétariat- Animation et Diffusion de l’information) animée par le Bureau de la Planification Côtière – GPC) qui pourrait être associé à une deuxième structure à identifier. Cette Unité va jouer le rôle de facilitateur pour la collecte et le traitement des données à mettre à la disposition du laboratoire de SIG pour la production des cartes thématiques;

Niveau 2 : Collecte et traitement des données qui constitue un cadre plus élargi regroupant l’ensemble des structures fournisseurs de données ;

Les données collectées et traitées au niveau 2 sont remontées vers l’Unité de Coordination Nationale qui gère la base de données sur les secteurs au niveau national. L’animation de l’Antenne nationale est assurée par le Ministère de l’Environnement à travers le GPC. Ce Bureau va développer la stratégie de communication proactive avec toutes institutions impliquées dans la collecte des données ; il va les appuyer avec la logistique indispensable au traitement de ces données. En tant que relai pour la cellule régionale, elle diffuse les informations fournies par celle-ci, convoque les réunions et propose le programme de travail annuel.